• Mémoire de la traite des esclaves au Havre

    Mémoire de la traite des esclaves au Havre

    Le Havre était le second port de traite négrière à la veille des révolutions de France et de Saint-Domingue.

    Mais à la différence des autres grands ports de traite français, les bombardements qui l’ont touché ont effacé la plupart des lieux de mémoire d’un passé négrier fortement médiatisé depuis le vote de la loi Taubira (2001).

    Le 10 mai est la journée nationale des mémoires de la traite et de l'esclavage.

    Une conférence en ligne est proposée par le Volcan le 17 mai à 18 h.

    La presse locale relaie la commémoration par la municipalité et l'exposition sur les grilles de l'Hôtel du Bocage de Bléville d'une dizaine de panneaux d'information sur le passé négrier du port.

    Dommage que cette exposition, visible sur la voie publique, se termine le 31 mai.

     

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    4
    Vendredi 14 Mai à 21:03

    [de la part de John]

    à propos de Secrets d'Histoire et Le Havre
    TOUSSAINT LOUVERTURE - J'ai trouvé que Stéphane Bern a été dur avec NAPOLEON (qui le méritait bien) dans son émission sur la révolution haïtienne.
    Curieusement, le réalisateur s'est concentré sur Bordeaux et la Rochelle, alors que les négociants et représentants du HAVRE étaient très en pointe dans la traite des esclaves et la défense de l'esclavage précisément à cette époque, juste avant et juste après le grand soulèvement des esclaves (1780-1800). La liaison du Havre à Saint Domingue passait souvent par Cap François, aujourd'hui rebaptisé Cap Haïtien. A quand le jumelage? https://www.france.tv/.../2429339-toussaint-louverture-la...
     
    Secrets d'Histoire Toussaint Louverture : la liberté à tout prix
    FRANCE.TV
    Secrets d'Histoire Toussaint Louverture : la liberté à tout prix
    3
    annie
    Vendredi 14 Mai à 09:06

    Au prochain Conseil Municipal le 31 mai, j'interrogerais la municipalité sur le devenir de ces panneaux d'exposition .

    2
    Camarade
    Jeudi 13 Mai à 15:15

    https://esclavage-indemnites.fr/public/

    1
    Gilles
    Jeudi 13 Mai à 14:37

    Je profite de cet article pour rappeler qu'Ensemble ! est depuis longtemps mobilisé sur cette Mémoire. Je remets ici les liens vers deux articles qui le rappellent (respectivement décembre 2017 et, plus anciennement, 21 novembre 2014) :

    http://ensemble-le-havre.eklablog.com/campagne-expliquetaruedenegrier-a135151406

    http://ensemble-le-havre.eklablog.com/jules-masurier-ancien-maire-du-havre-et-negrier-a113375660

    7 ans déjà qu'Ensemble ! a entamé ce combat. C'est bien que la municipalité et les institutions en parlent, mais il ne faudrait pas que le 10 mai ne devienne qu'une journée parmi d'autres, comme celle des grands-mères.

    L'un des premiers actes qu'Un Havre Citoyen aurai accompli si nous avions été élus à la municipalité aurait été d'ajouter, aux noms de rues déjà existantes, une plaque indiquant la responsabilité de l'individu concerné dans la traite négrière. Ça ne mettrait pas le budget de la ville en péril et cela montrerait une réelle volonté de mémoire. Mais même ça, pour Édouard Philippe, c'est trop.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :