• - Sauvons les emplois, les collectifs de travail et les sites - La reconversion du nucléaire protège et crée des milliers d’emplois

    - Convertissons à l’énergie renouvelable

    - Le projet de loi énergie climat prolonge les réacteurs nucléaires

    - La Normandie cumule les erreurs et les dangers :

    • Flamanville : gouffre financier, technologie dépassée
    • Le Havre : la centrale thermique est un atout à transformer, pas à fermer
    • Paluel et Penly : des centrales nucléaire dangereuses et vieillissantes

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Un Havre 2020 citoyen : c'est parti ! La première phase de mise en route de la campagne municipales est terminée. Il s'agissait de définir la "déclaration de principes", charte des valeurs communes que chaque organisation politique, chaque citoyen-ne qui participera à la campagne devra s'engager à respecter.

    Cette charte a été validée pour l'instant par Ensemble !, le PCF, France Insoumise, les Décroissants, Génération-s, le groupe municipal Pour une Nouvelle Gauche au Havre.

    Cette validation permet de passer à la phase suivante : l'association très large de dizaines de citoyen-ne-s, qui ont déjà frappé à la porte de Jean-Paul Lecoq, pour apporter, qui leur soutien, qui leur expertise. Un "collectif de campagne" a été créé qui comprendra quarante personnes, représentant un "espace citoyen" et un "espace politique", à parité.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Hommage à Abdel Basset Al-SaroutLe collectif "Solidarité Syrie", dont Ensemble ! est partie prenante, appelle à rendre un hommage à Abdel Basset Al-Sarout, mort le 8 juin des suites des blessures graves reçues la veille lors de combats dans le nord du gouvernorat de Hama, dans le nord de la Syrie. Cet hommage aura lieu

    SAMEDI 15 JUIN à 15h, à " l'oiseau blessé", dans les jardins de l'Hôtel de Ville.

    Qui était Abdel Basset Al-Sarout ?

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Si on arrêtait de jouer ? Pouce !On ne va pas épiloguer sur les causes du vote Rassemblement National aux élections européennes. Tout le monde sait que ce vote est désormais - et malheureusement - ancré majoritairement dans l'électorat populaire. Il n'y a qu'à regarder les départements, les villes, les quartiers dans lequel il fait ses plus hauts scores. Ce n'est d'ailleurs pas le thème de l'immigration qui semble primer, mais tout simplement le dégoût de tous ceux et toutes celles qui nous ont trahi pendant tous les quinquennats successifs. "on n'a jamais essayé" est ce que l'on entend le plus souvent dans la bouche des électeurs-trices de ce parti. Argument simpliste, à la hauteur du programme. 

    Le score d'EELV n'a rien d'étonnant et il était prévisible. L'écologie est une préoccupation actuelle, on le voit avec les mobilisations pour le climat. Avec Yannick Jadot, EELV a quitté le champ de l'écologie politique et semble penser que l'on peut traiter les problèmes écologiques dans le cadre d'un système capitaliste. Bien entendu, c'est impossible car le capitalisme a besoin de détruire la planète : c'est là que l'on trouve les matières premières pour produire, produire des cochonneries, toujours plus, au nom de la Sainte Croissance. Mais enlever la partie "rouge" nécessaire au "vert" permet à EELV d'attirer de manière trans-partisane. Nous leur souhaitons bonne chance.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Jeudi 9 mai : défense de la fonction publiqueCela fait des années que la fonction publique est dans le collimateur du libéralisme. Cela fait des années que les syndicats, les mouvements politiques de gauche appellent à la mobilisation pour la défendre. Cela fait des années que les citoyen-ne-s voient bien que les services publics se dégradent. Une des causes de l'explosion sociale des Gilets Jaunes en novembre était d'ailleurs la désertification des campagnes en terme de services publics, et de services rendus au public (sécu par exemple).

    Mais les attaques portées par Macron et son gouvernement sont d'une toute autre nature. En faire la liste ici serait fastidieux, personne n'aurait le courage d'aller jusqu'au bout.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires