• L'agenda des actions : le printemps des luttes ?Le 9 avril, les agent-e-s hospitalier-e-s du Havre se sont rappelé-e-s à la mémoire de Christine Gardel, directrice del'ARS de la région Normandie. Avec ceux et celles de l'établissement psychiatrique du Rouvray, ils ont assuré l'accueil ! Même si malheureusement on peut penser qu'il en faudra plus pour obtenir les moyens réclamés depuis longtemps par les syndicats, au moins l'ARS sait maintenant que les personnels ne lâcheront rien. A l'occasion de l'assemblée plénière du Conseil Régional, Céline Brulin, au nom du groupe des élu-e-s "Communistes et du Front de Gauche", a remis à Christine Gardel la pétition massivement signée par les habitant-e-s de Fécamp et des environs, touché-e-s par une pénurie de médecins, alors même que ce secteur n'est pas classé comme prioritaire par l'ARS.

    Le 12, au Havre, et le 14, à Rouen, ce sont les cheminot-e-s qui ont reçu le soutien de la population. Le rassemblement du Havre, il ne faut pas s'en cacher, n'était pas à la hauteur des sacrifices engagés par les cheminots. Les usagers de la SNCF n'étaient pas présents, en dehors des militant-e-s habituel-le-s que l'on connait déjà. Mais c'est un début. Il faut renforcer l'information faite à la population, qui passera d'autant mieux s'il est faite par d'autres que les cheminot-e-s.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Soutien aux réfugié-e-s Syrien-ne-s : un mois d'avril chargé !Bien que depuis quelques jours 3000 combattants et civils jusqu'alors assiégés dans la Ghouta orientale aient été transférés dans le nord de la Syrie (principalement vers Idleb), suite à un accord d'évacuation conclu avec le régime, les bombardements de la Ghouta ont repris aujourd'hui car un groupe combattant, Jaych al-Islam, a refusé cet accord : 32 civils, dont 7 enfants ont été tués, et 50 ont été blessés.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Ciné/débat : La bombe et nousDans le cadre des rendez-vous du mois d'avril (qui seront nombreux, nous aurons l'occasion d'y revenir), nous nous faisons les porte-paroles du Mouvement de la Paix, de la Ligue des Droits de l'Homme du Havre, d'Eco-Choix et du cinéma Sirius pour annoncer la

    PROJECTION DU FILM

    LA BOMBE ET NOUS

    Jeudi 5 avril à 20h45, au cinéma Sirius

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Dans la rue le 22 mars !Après les mobilisations des personnels et résident-e-s des EHPAD, celles des retraité-e-s, et bien sûr celles des employé-e-s et ouvrier-e-s des entreprises candidates aux licenciements boursiers, ce sera au tour jeudi de la fonction publique et des cheminot-e-s.

    Prémices à un réveil durable de la combativité ? Nous l’appelons de nos vœux !

    Depuis les mobilisations hélas non couronnées de succès contre la loi travail, les gouvernements successifs se croient tout permis, prétendent passer outre le débat parlementaire en légiférant par ordonnances, ne conçoivent la « concertation » avec les partenaires sociaux que comme un moyen de leur dicter les choix patronaux.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • 19 mars 1962 : fin de la guerre d'Algérie19 mars 1962 : les accords d'Evian marquent la fin de la guerre d'Algérie. Sauf pour l'OAS et les tenants de "l'Algérie française" qui y voient une trahison. La guerre d'Algérie, rappelons-le, n'a pas toujours été reconnue comme une guerre : le gouvernement et l'armée française la caractérisaient comme de simples "opérations de maintien de l'ordre en Algérie", refusant d'y reconnaitre la lutte d'une nation pour son indépendance contre une nation colonisatrice. Encore aujourd'hui, la médaille décernée aux combattants de cette guerre s'appelle "commémorative des opérations de sécurité et de maintien de l'ordre en Afrique du Nord". Tout un symbole.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires