• Après Lubrizol et Total : des comités citoyens de vigilance environnementale partout ! Après LUBRIZOL et TOTAL

    L’alerte à l’incendie du samedi 14 décembre à la raffinerie Total de Gonfreville-l’Orcher dont les effets ont touché de nombreuses communes jusqu’à Bolbec et Lillebonne, faisant suite à l’incendie de Lubrizol à Rouen le 26 septembre, viennent nous rappeler que nous vivons dans une zone particulièrement sensible. En effet, la région havraise comporte plusieurs usines et sites Seveso recensés ainsi que de nombreux établissements porteurs de risques pour la santé et l’environnement. Chacun connaît d’autres incidents, rapportés dans la presse ou non, recensés ou étouffés.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • La contribution d'Ensemble ! Le Havre au programme "Le Havre 2020 citoyen-ne-s"Pour les élections municipales de mars 2020, les citoyen-ne-s et organisations politiques regroupées autour de Jean-Paul Lecoq ont décidé que le programme serait écrit à plusieurs mains, des milliers si possible !

    Dans un premier temps, à partir de début octobre, des ateliers citoyens se sont tenus pour réfléchir à tous les problèmes concernant les trois urgences que nous avons définies : urgence écologique, urgence démocratique, urgence sociale. Ce sont plus de 15 ateliers qui ont vu le jour, auxquels ont participé des dizaines de personnes.

    Dans un second temps, tout au long du mois de novembre, nous avons organisé (nous = le comité citoyen et les La contribution d'Ensemble ! Le Havre au programme "Le Havre 2020 citoyen-ne-s"organisations politiques) des rencontres de quartier, pour inviter les habitant-e-s à venir construire le programme avec nous, à nous faire part de leurs idées. Toutes ces rencontres ont donné lieu à de fructueux échanges, même si l'affluence n'a pas toujours été au rendez-vous. Certaines rencontres ont très bien fonctionné (Dollemard, Neiges), d'autre beaucoup moins bien (Mare-Rouge). Il faudra analyser en temps utile le pourquoi de ces différences d'affluence. Un premier élément de réponse réside dans le fait que dans les deux quartiers de Dollemard et les Neiges, l'actuelle municipalité mène des batailles contre certain-e-s de ses propres administré-e-s, en voulant exproprier les jardins familiaux à Dollemard, en rasant les stades aux Neiges. On peut donc supposer que cela motive la population de ces quartiers à vouloir un changement en mars 2020 !

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires