• Yanis Youlountas attaqué en justice par les fachos !

    Tout le monde se rappelle la triste odyssée du bateau "C-Star", affrété par la fachosphère européenne pour repousser les embarcations de migrants en méditerranée et ainsi "défendre l'Europe" contre les invasions ! A bâbord, une banderole que l'on pourrait confondre avec celle d'une ONG : "stop au trafic humain". A tribord, la couleur est annoncée sans détours...

    Yanis Youlountas attaqué en justice par les fachos !"Vous ne ferez pas de l'Europe votre maison ! ". Voilà qui a le mérite d'être clair ! Nos nazillons avaient commencé petits en mai, à bord d'un canot pneumatique, afin d'empêcher l' Aquarius, le navire de secours affrété par l’association SOS Méditerranée en partenariat avec Médecins sans frontières, de prendre la mer.

    Puis, ils parviennent à louer le C-Star grâce à une campagne de dons, et au soutien du propriétaire du navire, un homme d'affaires suédois plusieurs fois condamné. Passons sur toutes les péripéties, hormis la plus cocasse sans doute : Le C-Star a été bloqué un peu partout, mais aussi à Famagouste, sur l'île de Chypre, après que cinq membres d'équipage sri-lankais ont affirmé avoir payé pour monter à bord ! Les autorités découvrent qu'ils sont en fait.... demandeurs d'asile !. Accusée de faux et usage de faux et de trafic d'êtres humains (C'est quoi la banderole à bâbord sur la coque au fait ? ), Defend Europe assure que si les vingt « apprentis marins » tamouls ont payé, c'est... pour valider leurs diplômes à bord.

    Refusés dans tous les ports, victimes d'avaries et ridicules au point d'avoir refusé l'aide d'un bateau... d'aide aux migrants, ils ont fini par débarquer en catimini au large de Malte, le 17 août. Fin de l'histoire.

    Mais les fachos sont rancuniers, et aujourd'hui, ils attaquent l'un des membres les plus visibles du réseau "Defend Méditerranea", composé de camarades antifascistes, antiracistes et solidaires de Méditerranée qui ont participé au blocage du navire C-Star à Suez puis à Chypre et qui l’ont empêché de faire escale en Crète, en Sicile et en Tunisie

    Yanis Youlountas attaqué en justice par les fachos !Ils attaquent donc en justice Yanis Youlountas et le journaliste satirique Jean-Jacques Rue (Siné mensuel). Ceux-ci sont d'ores et déjà assurés de notre soutien !

    L'audience aura lieu au tribunal correctionnel de Nice le lundi 18 décembre à 13h30. Nul doute qu'il y aura du monde pour soutenir Yanis et Jean-Jacques !

    Pour terminer, même si l'expression est un peu trop galvaudée, elle n'est pas pour autant - hélas - passée de mode : ¡ No pasarán !

    (photo ci-contre, Yanis Youlountas face au siège d'Aube dorée, les fascistes grecs)


  • Commentaires

    1
    Amam
    Jeudi 19 Octobre 2017 à 20:14

    No pasaran !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :