• Syrie : campagne de dons pour la Ghouta

    Syrie : campagne de dons pour la GhoutaDepuis cinq ans et demi, la plaine bocagère de la Ghouta orientale, aux portes de Damas, résiste aux forces de Bachar al-Assad. Bombardés par l'aviation russe et celle du régime, assiégés, affamés en dépit d’un « accord de désengagement », les 380 000 habitants, dont la moitié sont des enfants, doivent leur survie physique et politique aux structures civiles et administratives créées il y a cinq ans, qui résistent à la fois au régime officiel de Bachar et aux groupes islamistes.

    Depuis mi-novembre, le régime a intensifié ses frappes contre cette région. L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) y a recensé depuis cette date 211 civils, dont 49 enfants, tués par les bombardements. Autrefois région agricole importante, la Ghouta orientale souffre aujourd'hui de pénurie de nourriture et de médicaments.

    Rappelons que la région avait déjà subi en aout 2013 des attaques au gaz sarin qui avaient fait plus de 1400 morts.

    Aujourd'hui à peu près débarrassé de la menace Daech, Bachar Al Assad et les russes retournent toutes leurs forces contre les derniers bastions dont le seul tort est de s'être dotés de structures démocratiques indépendantes du régime.

    Après avoir forcé à l'exil plus de 5 millions de personnes, et en avoir déplacé à l'intérieur du territoire 6 millions d'autres (soit en tout la moitié de la population) Bachar veut réduire à néant les espoirs qu'avaient fait naitre la révolution Syrienne de 2011, espoirs de liberté et de démocratie.

    Voilà quels sont les buts de celui qui "n'est pas l'ennemi de la France", selon Emmanuel Macron, celui "sans qui il n'y aura pas de processus de paix".

    Campagne de dons organisée par le CODSSY

    Pour venir en aide aux habitants de la Ghouta, le CODSSY a lancé une campagne de dons :

    http://codssy.org/ghouta/

    Rappelons que le CODSSY, Collectif de Développement et Secours Syrien, regroupe plusieurs associations indépendantes de toute obédience politique ou religieuse. Rendez vous sur sa page web pour en savoir plus.

    Rappelons également que, pour ceux et celles d'entre nous qui paient des impôts, ces dons sont déductibles à hauteur de 66%. Mais pour que cela soit pris en compte sur la déclaration des revenus 2017, il reste 36h !

    36h pour venir en aide à 380 000 syriennes et syriens prisonniers et massacrés depuis 6 ans.

     

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :