• Soutien aux réfugié-e-s Syrien-ne-s : un mois d'avril chargé !Bien que depuis quelques jours 3000 combattants et civils jusqu'alors assiégés dans la Ghouta orientale aient été transférés dans le nord de la Syrie (principalement vers Idleb), suite à un accord d'évacuation conclu avec le régime, les bombardements de la Ghouta ont repris aujourd'hui car un groupe combattant, Jaych al-Islam, a refusé cet accord : 32 civils, dont 7 enfants ont été tués, et 50 ont été blessés.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Ciné/débat : La bombe et nousDans le cadre des rendez-vous du mois d'avril (qui seront nombreux, nous aurons l'occasion d'y revenir), nous nous faisons les porte-paroles du Mouvement de la Paix, de la Ligue des Droits de l'Homme du Havre, d'Eco-Choix et du cinéma Sirius pour annoncer la

    PROJECTION DU FILM

    LA BOMBE ET NOUS

    Jeudi 5 avril à 20h45, au cinéma Sirius

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Dans la rue le 22 mars !Après les mobilisations des personnels et résident-e-s des EHPAD, celles des retraité-e-s, et bien sûr celles des employé-e-s et ouvrier-e-s des entreprises candidates aux licenciements boursiers, ce sera au tour jeudi de la fonction publique et des cheminot-e-s.

    Prémices à un réveil durable de la combativité ? Nous l’appelons de nos vœux !

    Depuis les mobilisations hélas non couronnées de succès contre la loi travail, les gouvernements successifs se croient tout permis, prétendent passer outre le débat parlementaire en légiférant par ordonnances, ne conçoivent la « concertation » avec les partenaires sociaux que comme un moyen de leur dicter les choix patronaux.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • 19 mars 1962 : fin de la guerre d'Algérie19 mars 1962 : les accords d'Evian marquent la fin de la guerre d'Algérie. Sauf pour l'OAS et les tenants de "l'Algérie française" qui y voient une trahison. La guerre d'Algérie, rappelons-le, n'a pas toujours été reconnue comme une guerre : le gouvernement et l'armée française la caractérisaient comme de simples "opérations de maintien de l'ordre en Algérie", refusant d'y reconnaitre la lutte d'une nation pour son indépendance contre une nation colonisatrice. Encore aujourd'hui, la médaille décernée aux combattants de cette guerre s'appelle "commémorative des opérations de sécurité et de maintien de l'ordre en Afrique du Nord". Tout un symbole.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • Révolution et guerre en Syrie : 7 ans déjà !15 mars 2011 :

    Quinze écoliers sont arrêtés et torturés à DERAA (extrême sud-ouest de la Syrie, 80 000 habitants) pour avoir tagué des slogans de la révolution égyptienne, transposés à la Syrie : Jay alek el ddor ya doctor ("ton tour arrive, docteur").

    Après 50 ans d'état d'urgence, d'oppression et de privation de libertés démocratiques, c'est l'étincelle qui met le feu aux poudres. Un appel au soulèvement est lancé, et des manifestations quotidiennes se succèdent à Deraa, ainsi que dans d'autres villes : Alep, Damas, Homs, Deir ez-Zor. A Deraa, la police tire à balles réelles, tuant 4 personnes et en blessant plus de cent. Ces événements marquent le début de la révolution.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire