• Nouvelles de La PosteAujourd'hui, 24ème jour de grève, les postiers et postières tiennent toujours. Les sites du Havre-Aéroport et du Havre Courbet (Plateforme de préparation et distribution de courrier - PPDC) sont toujours bloqués.

    A l'heure où nous publions cet article (9h55), une négociation est en cours avec le directeur régional, dans les locaux de l'inspection du travail. Il se pourrait qu'enfin la question de la pause méridienne puisse être discutée. Cette question avait toujours été bottée en touche par la direction jusqu'à maintenant. Reste à connaître les conditions bien entendu. La décision finale reste entre les mains de nos camarades de La Poste.

    D'après des grévistes rencontrés ce matin, le centre de tri parallèle qui avait été installé à Colombelles dans le Calvados aurait été fermé, suite à l'intervention de l'inspection du travail. Il s'agissait là d'un atteinte caractérisée et illicite au droit de grève.

    Plus que jamais, les postiers et postières ont besoin de notre soutien, moral, mais aussi financier. Il reste 7 jours pour apporter son obole sur le site ouvert à cet effet :

    Nouvelles de La Poste

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • La grève à poste continue !L'idée de ce très court article n'est pas de reprendre ce que nous avons publié hier sur le site national d'Ensemble ! mais de vous donner quelques nouvelles, ainsi qu'un lien important vers la solidarité financière :

    Les négociations qui ont eu lieu hier matin (vendredi 30/09) n'ont rien donné. La direction n'a rien voulu savoir sur la question de la pause méridienne, alors que grévistes et intersyndicale (Sud/CGT/FO) ont de leur côté présenté de nombreuses propositions. La grève a donc été reconduite ce samedi, ainsi que pour lundi 03/10.

    Cela fera alors presque trois semaines que les postiers et postières seront en grève. Ils et elles ont besoin de solidarité financière pour tenir. C'est pourquoi un site (sérieux) a été ouvert pour que chacun et chacune puisse verser son obole. Même petite, elle sera indispensable et appréciée.

    C'est ici :

    La grève à poste continue !

     

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Une rentrée dense ! 200 personnes au meeting intersyndical de rentrée le 30 août, 240 à l'assemblée générale de l'Union Départementale CGT le lendemain. La salle Franklin ne désemplit pas !

    Cela montre que la trêve estivale, loin d'avoir émoussé l'esprit combatif, l'a maintenu au chaud pour qu'il puisse s'exprimer de plus belle en cette rentrée. Il faut dire que, de l'autre côté, ils ont fait fort : un troisième 49-3 le 21 juillet pour faire adopter la loi El-Khomri au forceps devant une assemblée clairsemée, une promulgation de la loi début août dans la foulée, sans compter la répression du mouvement syndical toujours active (après l'arrestation de deux travailleurs portuaires du Havre qui a donné lieu à un blocage du port pendant une journée, hier c'est un jeune militant CGT et responsable du MJCF qui a été condamné à 8 mois de prison avec sursis).

    Les jours qui arrivent seront donc riches en manifestations diverses. Un petit agenda s'impose :

    - du 8 au 10 septembre, c'est la fête de l'Humanité à La Courneuve. Ensemble est présent à la fête, avec un stand, des débats, des concerts. Voir le programme en détail ci-dessous :

    Une rentrée dense !

    - le 15 septembre, c'est la journée d'action nationale et intersyndicale contre la "loi travail". Rappelons que bien que la loi ait été promulguée, rien n'est joué car les décrets d'application ne sont pas encore parus. D'après les casseurs du code du travail eux-mêmes, ils devraient être publiés entre la fin octobre et la fin de l'année. Rien n'est encore joué ! Il est encore possible d'obtenir le retrait de cette loi, à condition de poursuivre la mobilisation exemplaire du printemps, tous ensemble, dans l'unité. Il n'y a que comme cela que nous pourrons infliger une défaite sociale à ce gouvernement, comme nous avions su le faire en 2006, en faisant retirer la loi sur le CPE, pourtant publiée au JO par Jacques Chirac.

    Ci-dessous, le tract intersyndical d'appel au 15, et le tract du secteur jeune d'Ensemble :

    Une rentrée dense ! Une rentrée dense !

    - le 21 septembre, ce sera la journée internationale de la paix, avec, à l'appel du Mouvement de la Paix et d'une dizaine d'associations, mouvements et partis politiques, un rassemblement à partir de 16 heures au Rond-Point.

    Ci-dessous, le tract d'appel :

    Une rentrée dense !

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Criminalisation de l'action syndicale : ça continue !Les ministres ont beau changer, ce qui ne change pas, c'est la politique de notre gouvernement, et sa volonté de détruire toute velléité de contestation, toute tentative de reprise du mouvement social.

    Car même si nous n'avons pas - encore - gagné sur la loi El-Khomri, le pouvoir et le patronat ont eu peur, et pour exorciser leurs peurs, ils cherchent à tout prix à intimider les syndicats et leurs militants.

    Notre élu à la Région, Gilles Houdouin, a tenu à réagir à l'interpellation ce matin de plusieurs militants CGT des Ports et Docks. A lire ici :

    Criminalisation de l'action syndicale : ça continue !

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Ils ont osé !Même la droite n'avait pas osé le faire ! La préfecture de police de Paris, par un communiqué paru aujourd'hui, vient d'interdire la manifestation intersyndicale prévue demain, de Bastille à Nation.

    Ce gouvernement, affolé comme un chien en cage, incapable de tenir sa police, définitivement coupé de sa base sociale, qui était déjà bien flageolante, emploie maintenant les moyens les plus anti-démocratiques pour plaire à ses maîtres : les grands patrons du CAC40 et du Medef. Il faut dire que pour eux comme pour nous, l'enjeu est d'importance : ce sont des décennies de recul social qui se jouent dans cette partie, que nous ne devons pas perdre car nous sommes la majorité !

    D'ores et déjà, Ensemble ! et son collectif Havrais réaffirment leur attachement au droit élémentaire de manifester, et ses militant.e.s seront présent.e.s dans les manifestations de jeudi, interdites ou non.

    Au Havre, la manifestation partira de la CCI à 10h30.

    Montrons à ce gouvernement qui nous tourne le dos tout en nous montrant les dents que nous ne nous en laisserons pas conter !

    Notons également que ce gouvernement a déjà par deux fois interdit des manifestations : lors de la COP21, au prétexte de l'état d'urgence, mais surtout pour que des hurluberlus écolos ne viennent pas troubler la grande messe, et lors des manifestations de soutien à Gaza, pendant l'été 2014.

    La dernière interdiction d'une manifestation syndicale est tristement célèbre : il s'agit de la manifestation du 8 février 1962  contre l'OAS, le fascisme et pour la paix en Algérie, et qui s'est terminée par le massacre d'état du métro Charonne.

    HOLLANDE, VALLS et CAZENEUVE dans les pas de Maurice PAPON !

    ou : "comment sublimer l'art du suicide politique !"

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique