•  

     

    Ensemble ! (collectif du Havre) exprime son soutien à la lutte des salarié(e)s de Sidel qui rentrent dans leur quatrième mois de conflit.

     Nous tenons également à exprimer notre soutien à Reynald Kubecki, co-secrétaire de l'union local CGT du Havre, et délégué CGT de l'usine d'Octeville, qui se verrait convoqué par la police dans le cadre de plusieurs plaintes contre X.

     Encore une tentative inacceptable de la part du patronat de criminaliser l'action syndicale, au même titre que l'état cherche à empêcher la libre expression des citoyens sous prétexte d'état d'urgence.

    Le patronat cherche sans arrêt à réprimer et à faire peur dans l'espoir que les syndicats soient un jour réduits au silence. On l'a vu récemment à Air France.

     Malheureusement pour le MEDEF, il se lève tous les jours des nouvelles militantes syndicales et des nouveaux militants syndicaux, déterminé(e)s à défendre les intérêts toujours plus menacés des salariés.

     Ces militant(e)s nous trouveront toujours à leurs côtés.

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Les femmes vous invitent (hommes bienvenus !) à venir préparer la marche locale qui aura lieu le 6 juin.

    Le départ de cette marche est fixée à 15 h devant la maison des syndicats Cours de la République.

    Si vous souhaitez participer à la préparation de cette marche que nous souhaitons combative et festive, la prochaine réunion de préparation aura lieu le MERCREDI 27 MAI à 17H30 à Franklin.

     Toutes les idées, toutes les propositions constructives sont les bienvenues !

     

     

    Marche mondiale des femmes au Havre le 6 juin

     

     

    Tract recto

    Tract verso

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Durant la manifestation du 9 avril, ils ont diffusé une information relative à leur lutte pour obtenir une enveloppe supplémentaire de 18,5 heures hebdomadaires.

    Leur objectif : dédoubler toutes les classes de secondes dans toutes les matières.

    Ils seront reçus au rectorat le lundi 20 avril.

    Ils demandent à tous les citoyens d'envoyer un mèl à Mme le Recteur de l'Académie de Rouen à l'adresse :

    ce.rectorat@ac-rouen.fr :

    "Je soutiens par ce mail la demande des professeurs du lycée professionnel Jules Siegfried d'obtenir une enveloppe de 18,5 heures supplémentaires hebdomadaires, dans le but de dédoubler toutes leurs classes de seconde dans toutes les matières sans dégrader les conditions d'enseignement en 1ère et terminale.

    La réussite en seconde engageant celle des années suivantes et donc du baccalauréat, le dédoublement en seconde est la seule solution pour offrir un accueil de qualité, détecter les difficultés et compétences de chaque élève et adapter les enseignements pour leur réussite."

     

    Mettre le message en copie à contact.siegfried@gmail.com ; vous serez informé de leur action.

     

    Ne laissons pas sacrifier l'éducation !

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • 9 avril : 5000 au Havre dans la rue

    Partager via Gmail

    votre commentaire