• L'agenda des actions : le printemps des luttes ?

    L'agenda des actions : le printemps des luttes ?Le 9 avril, les agent-e-s hospitalier-e-s du Havre se sont rappelé-e-s à la mémoire de Christine Gardel, directrice del'ARS de la région Normandie. Avec ceux et celles de l'établissement psychiatrique du Rouvray, ils ont assuré l'accueil ! Même si malheureusement on peut penser qu'il en faudra plus pour obtenir les moyens réclamés depuis longtemps par les syndicats, au moins l'ARS sait maintenant que les personnels ne lâcheront rien. A l'occasion de l'assemblée plénière du Conseil Régional, Céline Brulin, au nom du groupe des élu-e-s "Communistes et du Front de Gauche", a remis à Christine Gardel la pétition massivement signée par les habitant-e-s de Fécamp et des environs, touché-e-s par une pénurie de médecins, alors même que ce secteur n'est pas classé comme prioritaire par l'ARS.

    Le 12, au Havre, et le 14, à Rouen, ce sont les cheminot-e-s qui ont reçu le soutien de la population. Le rassemblement du Havre, il ne faut pas s'en cacher, n'était pas à la hauteur des sacrifices engagés par les cheminots. Les usagers de la SNCF n'étaient pas présents, en dehors des militant-e-s habituel-le-s que l'on connait déjà. Mais c'est un début. Il faut renforcer l'information faite à la population, qui passera d'autant mieux s'il est faite par d'autres que les cheminot-e-s.

    L'agenda des actions : le printemps des luttes ?

    LE MOIS D'AVRIL N'EST PAS TERMINE !

    - Demain 19 avril, une manifestation appelée par la CGT, la FSU et Solidaires, partira de Franklin à 10h. Elle sera "sera une continuation des luttes pour ceux qui veulent garder une dignité humaine", selon les mots de Serge Fouché, responsable de Solidaires.

    - Suite à une récente déclinaison locale d'un appel national émanant de plusieurs mouvements ou partis politiques (voir ici l'appel du Havre), un collectif s'est créé hier avec pour objectif la défense des services publics. Le collectif "Uni-e-s pour les services publics", regroupe, outre les mouvements politiques initiaux, l'UL CGT du Havre, Solidaires, Sud-Santé Sociaux, l'AHSETI, Femmes Solidaires. Cette unité au sein d'un collectif entre mouvements politiques, organisations syndicales et associations, est très importante et porteuse d'espoire, car ce n'est pas en ordre dispersé que nous parviendrons à defendre nos services publics attaqués de toutes parts par le libéralisme. La Poste, la SNCF, Pôle Emploi, l'Education, la Santé : tous les secteurs sont menacés, attaqués à tour de rôle, démantelés par petits bouts, lentement mais sûrement.

    Le collectif tiendra une conférence de presse le 25 avril, à 11h (devant Janet, au titre de soutien à la lutte des hospitalier-e-s ?, à confirmer), et est largement ouvert à d'autres organisations ou associations, ainsi qu'à tous les citoyens et citoyennes désireux-euses d'oeuvrer pour des sevices publics au service de la population et à celui de la finance.

    - Le 24 avril, à la faculté des "affaires internationales", à partir de 17h dans l'amphi 1, aura lieu une "conférence débat" sur le thème "les services publics au Havre, état des lieux et perspectives" avec les témoignages des personnels et usagers de la justice, de la santé, de l'enseignement et des transports. Un moment d'échange où la convergence des préoccupations, des objectifs et des moyens à envisager  pour y parvenir pourra s'exprimer.

    Il y a tant de rendez-vous en cette fin de mois, que chacun, chacune, trouvera forcément de quoi affirmer son attachement indéfectibe au service public !

    photo : le personnel hospitalier du Havre et du Rouvray devant le conseil régional, à Rouen, le 9 avril - Paris-Normandie

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :