• Halte aux massacre en Syrie

    Halte aux massacre en Syrieil y a environ un mois, un collectif(1) de soutien au peuple syrien s'est formé au Havre :

    D'une part dénoncer les massacres en Syrie et interpeller les gouvernements et l'ONU pour que les peuples engagés dans les conflits en Syrie et au Yémen puissent trouver eux-mêmes une solution au conflit. Les processus révolutionnaires de 2011 en Syrie et au Yémen ne réclamaient que la liberté et la démocratie, et n'ont jamais voulu la guerre qui leur a été imposée par leurs gouvernements.  Ceux-ci sont donc illégitimes pour s'assoir aujourd'hui autour d'une table de négociations. Ne sont d'ailleurs pas plus légitimes les Poutine, Erdogan ou les gouvernements occidentaux. Ceux-ci, en raison de leurs ventes d'armes (en 2016, 40% des ventes d'armes de la France ont été à destination du Moyen-Orient), portent une part de responsabilité du chaos actuel. Rappelons également que c'est le 16 mai 1916 que la France et la Grande-Bretagne, dès avant la victoire, ont signé, avec les accords Sykes-Picot, le dépeçage de l'empire Ottoman et son découpage en zones d'influences sans tenir compte le moins du monde des désirs des peuples de ces régions. Cela fait donc 100 ans que les occidentaux ont bouté le feu au Moyen-Orient.

    D'autre part, pour venir en aide, avec nos moyens, aux familles de réfugié-e-s Syriens du Havre. Celles-ci sont surtout demandeuses de lien social ainsi que de pouvoir apprendre la langue française. Celle-ci pouvant aussi s'apprendre grâce à celui-là.

    C'est pourquoi, pour agir de front sur ces deux points, plusieurs actions ont été décidées, certaines étant déjà commencées depuis décembre :

    1. tous les samedi, un rassemblement est appelé à 15h, parvis sud de la Zac Coty, afin que les familles syriennes puissent se rencontrer et rencontrer des français-es.
    2. c'est aussi l'occasion de distribuer, pour informer et sensibiliser la population, des tracts explicatifs (ici, le premier tract du collectif), et de faire signer une pétition.
    3. Il a été décidé l'organisation d'une "semaine de solidarité avec la Syrie", du 24 février au 3 mars. Des informations plus détaillées seront données ultérieurement. Retenez néanmoins d'ores et déjà que :
      • le coup d'envoi en sera donné par une soirée conviviale à Franklin, le 24 février à partir de 17h, avec une exposition fournie par Souria Houria(2) (Syrie Liberté), des témoignages de réfugié-e-s, et un repas partagé syrien-occidental. Pendant cette soirée seront également organisés des parrainages de familles.
      • Une conférence sera également donnée pendant la semaine, par un ou une intervenant-e de Souria Houria, dans un amphi de l'université. Ce sera le moment, pour ceux et celles qui ont du mal à s'y retrouver dans ce conflit, de comprendre et de s'enrichir. Culturellement bien sûr !

     

    Dans l'immédiat, l'important est d'assurer le succès des rassemblements du samedi. Rendez-vous donc demain sur le parvis (sud) de la Zac Coty !

    (1) le collectif regroupe des citoyens et citoyennes venant en leur nom propre, mais aussi des associations ou organisations politiques et syndicales : Amnesty International (groupe du Havre) / le Mouvement de la Paix / Femmes solidaires (Le Havre) / Solidaires ! / le NPA / Ensemble ! / l’AHSETI / « On en a gros ! » / l’AFPS / RESF / l’UL CGT du Havre / le PCF / la LDH (section du Havre) / la FSU / l’ARAC

    (2) Souria Houria (voir leur site) fait également partie, avec d'autres associations, du CODSSY (COllectif de Développement et Secours SYrien), organisation humanitaire habilitée à recueillir des dons déductibles à 66% des impôts : Cliquer ici.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :