• Idlib : l'agonie du peuple SyrienDans la province d'Idlib, vivent 3 millions de personnes, en immense majorité des civils. Beaucoup sont arrivés dans la province après avoir fui les bombardements russes ou les assauts de l'armée de Bachar Al-Assad, à Alep, à Deraa, ou dans la Ghouta. La sécurité de la province était censée être garantie par la Russie.

    Promesse d'ivrogne ! La Russie a bien sûr renié ses engagements, laissant libre le champ à Bachar Al-Assad pour terminer le massacre de sa population. Idlib serait, d'après lui, le repère de "terroristes" et de "rebelles". Sur 3 millions de personnes, la province ne compte que moins de 12 000 islamistes. Quant aux autres "rebelles", il s'agit de groupes de l'Armée Syrienne Libre (réunis depuis le mois de mai dans le Front National de Libération) qui depuis le début de la guerre tente de défendre l'idéal de la révolution syrienne de 2011 : liberté et démocratie.

    A une époque pas si lointaine, en France, nous n'appelions pas cela des "rebelles" mais des résistants.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Marche pour le climat - 8 septembreSuite à la démission de Nicolas Hulot, un événement Facebook a été créé qui appelle à des "marches pour le climat" dans toutes les villes de France, et qui rentre en résonance avec une initiative mondiale appelée par le collectif "Rise for Climate" ("Levez-vous pour le climat", pour celles et ceux qui sont réfractaires à l'anglais).

    Dans la dénomination de notre mouvement, il y a le mot "Ecologiste" : Ensemble ! Mouvement pour une alternative de Gauche, Écologiste et Solidaires.

    Nous sommes de ceux et celles qui pensent que l'écologie ne peut-être que politique. Le capitalisme vert, le libéralisme écologique, cela n'existe pas, c'est antinomique.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires